jeudi 24 avril 2008

L'enfant silence - Cécile Roumiguière et Benjamin Lacombe





Auteur Cécile Roumiguière, Benjamin Lacombe
Editeur Seuil
Date de parution mars 2008
Collection Albums Jeunesse


Note de l'éditeur:

Un album fort, subtil, dur qui aborde le sujet difficile de la maltraitance des enfants


« Elle vit dans la maison des loups. Quand les écoliers rentrent chez eux en riant, elle prend le chemin de la nuit. On pourrait croire qu’elle rejoint une maison comme les autres, mais son pas est lourd, beaucoup trop lourd pour une enfant de son âge. Elle ne dit jamais rien. Ses lèvres bougent parfois, en silence. »


Un texte sombre et intense qui évoque avec justesse les souffrances d’une
enfant maltraitée partagée entre amour et peur. Les illustrations magnifiques et sensibles en font un album d’exception.

Mon petit avis


Un album pour les enfants qui souffrent de maltraitances qu'elles soient physiques ou psychologiques


Un récit chargé de sens qui évoque la maltraitance traitée avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité . La puissance des émotions est renforcée par l'harmonie des mots et des illustrations où domine le rouge.


Rouge symbolique : rouge du sang, du coeur, de l'amour. Rouge des coups.


Des illustrations de cage aussi synonymes d'enfermement où se trouve l'enfant qui subit et se taît car elle ne peut dénoncer ses parents, qu'elle aime malgré tout


"Ils hurlent l'un après l'autre d'abord, puis l'un sur l'autre, et enfin les deux ensemble sur elle toute seule."


Puis peu à peu viennent les mots libérateurs.


"Les mots coulent comme la rivière saute de galet en galet. Ils ouvrent toutes les portes à secrets et délivrent son histoire."


'L'enfant lance ses mots et rebondit sur la marelle de sa vie."

Pour écouter le début de l'histoire

Petit clic sur le lien ci-dessous

L'enfant du silence






samedi 5 janvier 2008

Roule Galette



Une galette de blé est posée sur le rebord d'une fenêtre. Elle s'ennuie, tombe dans le jardin, et commence à rouler... En roulant, elle croise un lapin, un loup et un ours. Tous veulent la manger mais elle leur échappe. Jusqu'à ce que, flattée par le renard, elle se laisse croquer ! Moralité ? Racontée aux enfants (dès 3 ans) dans les crèches et les écoles maternelles, cet album du Père Castor se lit comme une fable. Elle a été éditée pour la première fois en France en 1950. --Emmanuelle Figueras sur Amazon.fr

Présentation de l'éditeur
pour les enfants à partir de 3 ans Une bonne vieille cuisine une galette pour son mari, elle la met à refroidir sur le bord de la fenêtre. La galette se sauve, roule, roule... échappe à la convoitise d'un lapin, d'un ours, d'un loup. Mais le renard malin, l'attire sur son nez, et Ham ! la mange. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Mon petit avis
Un album qui amuse beaucoup les enfants, rondement menée. Les petits retiennent le texte facilement.
A lire et relire , une excellente histoire . Tous les enfants devraient avoir la chance de la connaître . Elle a sa place d'honneur .

mardi 18 décembre 2007

Le petit sapin de Noël.

Adapté: par Sabine Minssieux
Auteur :Susanna Ronchi
A partir de 3 ans

Un livre, aux Editions Quatre Fleuves; aux illustrations en relief qui racontent la merveilleuse histoire du petit sapin de Noël.

Une couverture, avec des paillettes scintillantes, invite les petits à entrer dans la féerie magique d'un conte de Noël.

Le petit Sapin ne veut pas, une nouvelle fois encore, être abandonné par les jouets le soir de Noël. Mais, cette année, le Père-Noël lui a préparé une surprise.

C'est un livre tout simple, sur l'amitié. Les illustrations sont belles avec des éléments en relief. Cet album nous dit le besoin d'attention que ressentent petits et grands. La notion d'abandon y est abordée avec une fin heureuse pour le petit sapin.

Une jolie histoire.

vendredi 7 décembre 2007

L'enfant au grelot de Jacques-Rémy Girerd, Benoît Chieux, Damien


Crédit image: Amazone.fr



Cartonné : 35 pages

Editeur: Casterman (29 Juillet 2000 )

Collection: albums Duculot ( Amazone.fr )

Auteur(s) : Jacques-Rémy Girerd, Benoît Chieux, Damien.


Résumé de l'histoire :

Grand Jacques est un facteur, un jour :

"Un jour, sans savoir pourquoi, ni comment, ni d'où il venait, Un panier d'osier tomba du ciel . À L'intérieur, il y avait un bébé emmailloté jusqu'au cou et qui tenait, serré dans sa menotte, un drôle de petit grelot doré".

Ainsi commence le récit de 'L'enfant au grelot' , un album adapté du film d'animation (du même nom) de Jacques- Rémy Girerd et du studio Folimage de valence .

Le facteur bien désemparé confie l' enfant à Mamie Rose déjà occupée par six orphelins.

Charlie grandit, protégé par sa bonne étoile Alma.

La seule trace de son passé et de son histoire est son petit grelot, qu'il garde précieusement.

Il se lie d'amitié avec le Grand Jacques, un facteur qui l'emmène dans ses tournées quoditiennes.
C'est lui qui est chargé, en décembre, de porter le courrier au père Noël .

Mais il se casse une jambe et c'est Charlie qui doit prendre la relève et apporter le sac, contenant les lettres destinées au père noël, bien malheureux depuis qu'il a perdu son fils. On apprend qu'il est le père de Charlie. L'enfant lui remet son petit grelot qui n'est autre qu'un des boutons dorés du célèbre manteau rouge de ce personnage légendaire.


Mon petit avis :

Le livre, à l'égal du film, est simple et touchant. Un livre tendre. Avec juste ce qu'il faut de fantastique et de magie en période de Noël.

De belles illustrations, une merveilleuse histoire qui plaira aux petits.


dimanche 18 novembre 2007

Le mot sans lequel rien n'existe de Claude Clément





Auteur : Claude Clément -
Illustrations : Sophie Montmoulineix -
Editeur : Le Sorbier 1995
Album à partir de 6 ans

Ce livre nous est offert par Amnesty International et publié aux Editions du Sorbier.

Le Mot sans lequel rien n'existe est un classique de la littérature jeunesse


L'histoire raconte qu' un oiseau épuisé se pose sur un grand livre ouvert et oublié sur une plage. Et le voici qui picore des mots: Bonheur, tendresse, amitié ,dignité, compassion qui apaisent sa faim et lui redonnent assez de force pour reprendre son voyage dans le vaste monde. Là , où règnent, la faim, l'esclavage, la violence, la rivalité et la guerre il sémera des mots comme espoir, tolérance, écoute, innocence , paix.


Au terme de son voyage il revient sur la plage et s'aperçoit qu'il a oublié "Le mot sans lequel rien n'existe" et ne peut éclore .


Mon avis : Ce livre écrit comme un poème, en alexandrins, raconte le voyage initiatique d'un oiseau. Un hymne à la tolérance, à l'amour, chargé d"émotion, où sont abordés les rapports des hommes.


L'enfant s'interrogera sur les rapports des hommes entre eux, sur le civisme, la solidarité .


De magnifiques illustrations au pastel accompagnent cette histoire et des mots chargés de sens .


Un livre à offrir, un beau moment de lecture à par tager entre enfants et adultes .


Un extrait:


Léger,


Il se posa sur un grand livre ouvert


Qu''un inconnu avait posé sur la plage,


Un beau livre Géant, fragile, solitaire.


vendredi 2 novembre 2007

Jeux de Récréation de Valérie Karpouchko


Jeux de Récréation de Valérie Karpouchko (Ed. du baron perché)



Jeux d'enfance :

les ploums, les rondes, la marelle, les élastiques.



Mot de l'Editeur : Un, deux, trois..., soleil. Et le premier qui touche le mur a gagné. Fous-rires, râles, entraide, solidarité, apprentissage des première relations humaines, formidable élan de création et ténacité de la répétition. Les jeux de récréation se transmettent avec un bonheur tranquille pour la joie des plus jeunes et de leurs aînés. Des ploums ancestrales aux ploums nouvelles générations, des éternels élastiques aux cailloux de la marelle, tous les jeux, ici réunis, obéissent à des règles simples, et favorisent l'adresse, la motricité et un chemin vers l'autonomie.


Les Ploums : Ploum Ploum, Chou fleur, Chi Fou Mi, Greli Grelo, A la Déli Délo.

Les Jeux avec accessoires : les billes, l'élastique, les osselets, Le jeu de la Ficelle, La Marelle.

Les Jeux de groupe : Le facteur, Jacques a dit, Un deux trois soleil, Trois P'tits Chats, L'Empereur de Chine, Le jeu des signes, Les Rondes.



Mon avis: Des jeux de récréation qui favorisent l'adresse, l'autonomie, la socialisation, la mémoire, la patience et la concentration.


Cet ouvrage propose un grand nombre de jeux, jeux éternels de l'enfance, qui se pratiquent à l'école ou ailleurs .

Valérie Karpouchko décrit des jeux que tous les écoliers connaissent, mais également ceux qui se pratiquent moins, par faute de transmission entre les générations.

Les illustrations, par figurines modelées, vivement colorées, montrent comment positionner le corps dans l’espace, les pieds et les mains. Certains jeux au sol comme la marelle, les parcours de billes, l'élastique, la ficelle sont clairement présentés .

Du même auteur : Jeux d 'afrique


mardi 23 octobre 2007

Comptines pour avoir la trouille (Corinne Albaut)


Comptines pour avoir la trouille (Prix des Incorruptibles 2002) - Illustrations d'Yves Besnier

Auteur : Corinne Albaut

ACTES SUD JUNIOR (LES PETITS BONHEURS)

Album jeunesse dès 5 ans Paru en 09/2000

« Une poubelle sur un trottoir, noire.
Dedans, quelque chose qui bouge, rouge
… »





"Comptines pour avoir la trouille"

Gare aux sorcières,

Aux croquemitaines,

Aux loups-garous !

La nuit de tous les mystères,

On en voit partout

Qui sèment la terreur.

Un, deux, trois, quatre, cinq...six...trouilles !

(quatrième de couverture)

Mon avis : Corinne Albaut est une jongleuse des mots . Ses comptines racontent des histoires de sorcières , de loups garous, d'ogres et de .... trouille ! mais c'est juste pour rire et avoir un tout petit peu peur.

samedi 20 octobre 2007

Le Petit Prince :Antoine de Saint-Exupéry



C'est toujours avec le même émerveillement que je relis ce livre. L'un des plus grands chef-d'oeuvre de la littérature pour petits et grands . C' est un ouvrage que l'on aura à coeur de raconter à son enfant, page après page, histoire aussi de redécouvrir l'enfant que l'on était autrefois, avant de devenir une grande personne !

Le Petit Prince est l'œuvre la plus connue d'Antoine de Saint-Exupéry. Publié en 1943 c'est un conte philosophique et poétique qui, sous l'apparence d'un conte pour enfants, aborde des thèmes profonds comme la vie et l'amour, la mort, l'amitié, les attitudes et préoccupations face à la vie, voir le suicide. En fait, chaque chapitre relate une des rencontres du petit prince et contient une moralité sur l'amitié, la vie, etc.
L'œuvre est également illustrée par l'auteur lui-même. Ses dessins, simples et d'un style un peu naïf, sont tout aussi célèbres que le livre lui-même.


Extrait

(chapitre IV)

Car je n'aime pas qu'on lise mon livre à la légère. J'éprouve tant de chagrin à raconter ces souvenirs. Il y a six ans déjà que mon ami s'en est allé avec son mouton. Si j'essaie ici de le décrire, c'est afin de ne pas l'oublier. C'est triste d'oublier un ami. Tout le monde n'a pas eu un ami. Et je puis devenir comme les grandes personnes qui ne s'intéressent plus qu'aux chiffres. C'est donc pour ça encore que j'ai acheté une boîte de couleurs et des crayons. C'est dur de se remettre au dessin, à mon âge, quand on n'a jamais fait d'autres tentatives que celle d'un boa fermé et celle d'un boa ouvert, à l'âge de six ans ! J'essaierai, bien sûr, de faire des portraits le plus ressemblants possible. Mais je ne suis pas tout à fait certain de réussir. Un dessin va, et l'autre ne ressemble plus. Je me trompe un peu aussi sur la taille. Ici le petit prince est trop grand. Là il est trop petit. J'hésite aussi sur la couleur de son costume. Alors je tâtonne comme ci et comme ça, tant bien que mal. Je me tromperai enfin sur certains détails plus importants. Mais ça, il faudra me le pardonner. Mon ami ne donnait jamais d'explications. Il me croyait peut-être semblable à lui. Mais moi, malheureusement, je ne sais pas voir les moutons à travers les caisses. Je suis peut-être un peu comme les grandes personnes. J'ai dû vieillir.

Source: WikipédiaImage:

amazon.com/-A. Saint-Exupery sources:www.culturactif.ch/manifestation

mercredi 17 octobre 2007

Une petite fille venue d'ailleurs de Susan Hughes




" Un petite fille venue d'ailleurs " une histoire destinée aux enfants de 8/9 ans. J'ai pris autant de plaisir à la lire qu'un roman pour adultes. C'est bien écrit. On y parle de l'origine du monde, de la beauté de la terre, de l'amitié. C'est également le récit tendre d'un premier amour. Le texte ne manque pas d'humour, ainsi que les illustrations qui sont très belles.


"Une petite fille venue d'ailleurs" c'est le récit de la rencontre d'Audrey et d'Antoine. Alors que ce dernier la remarque faisant mystérieusement des signaux vers le ciel. Il détermine dès lors qu'elle est une extraterrestre. Elle l'invite sans manière à observer le vert des feuilles, à sentir la force de la Terre, à imaginer le cours du temps, la rotation de la Terre, son équilibre dans l'espace. À la fin de l'été, leurs vies sont scellées par un "big-bang" du coeur! -- Un souvenir d'enfance empreint de mystère, de découverte et de bonheur mis en images par des toiles vivantes et tendres illustrant cet été charnière dans la vie d'un garçon tombé amoureux."

Sources:Bibliom@nes etpetit bazar.le portail


Auteur(s) : texte, Susan Hughes ; illustrations, Stéphane Poulin
Éditeur : Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2005
Sources:Bibliom@nes etpetit bazar.le portail


mercredi 10 octobre 2007

La chenille qui fait des trous d'Eric Carle




Auteur : Eric Carle

Illustrations : Eric Carle

Editeur : Mijade 2004

Album à partir de 3 ans :

Thèmes : Le cycle de la vie, la nourriture , la métamorphose



J'ai eu un coup de coeur pour cette petite chenille qui, à peine sortie de l'oeuf, se met à dévorer, à dévorer, et à faire des trous, même dans les pages de l'album ! (dans lesquels les petits glisseront les doigts avec bonheur ) Mais c'est surtout pour grandir et grossir que cette petite affamée engloutit tant de nourriture. Devenue bien grosse, elle s'enveloppe alors d'un cocon pour se transformer, quelques semaines plus tard, en un magnifique papillon.


J'ai aimé ce livre, pour les superbes illustrations qui sont un véritable imagier, les couleurs vives et éclatantes. Les images grandissent en même temps que la chenille. Les enfants abordent le cycle de vie, la notion de temps, de durée et les nombres de un à cinq.


C'est un livre à mettre, absolument, dans la bibliothèque des petits qui demanderont de le relire encore et encore...


Un beau livre , une histoire originale

jeudi 4 octobre 2007

La colère de Petit Pierre


" Il était une fois un jeune garçon qui s'appelait Petit Pierre et qui ne voulait pas aller se coucher "


Voila comment débute cette histoire, venue d'Angleterre.

On apprend que la maman de petit Pierre refuse qu'il regarde la télévision , le garçon pique une terrible colère. Rien ne peut la stopper et elle grandit, grandit. Son papa, son grand'père, sa grand'mère lui demandent d'arrêter "mais cela ne suffit pas" sa colère devient un orage, un ouragan puis un typhon qui détruisent tout sur leur passage. L'univers se désintègre et le petit garçon se retrouve seul dans l'espace sur un tout petit morceau de planète. Là ...."il se met à réfléchir ..à réfléchir ..à réfléchir"


Et il se demande pourquoi il a fait une si grosse colère et comme beaucoup de gosses de son âge, il s'aperçoit qu'il en a oublié les raisons.


Le récit nous entraîne dans l'aventure un peu folle de Petit Pierre. L'humour est présent, les dessins sont irrésistiblement drôles, détaillés et le petit garçon très expressif ...

On y retrouve les caprices des petits, dont les colères peuvent prendre des proportions gigantesques pour des riens, des petites frustrations ...

Les enfants rient, quand on leur raconte cette histoire, amusés ils se retrouvent dans Petit Pierre et sa colère..E-NOR-ME !

Selon les pays et les maisons d'édition, Petit Pierre porte d'autres prénoms Roberto, Arthur.

Si vous voyez ce livre dans une librairie...achetez le... cet album est un régal ,un véritable petit trésor pour vos bambins ! (à partir de 3 ans éditions du Seuil)

L'auteur, Hiawyn Oram est née en Afrique du sud. Après des études de lttérature anglaise et de théâtre, elle a commencé à écrire pour l'édition et le cinéma. Ses livres ont été traduits dans une douzaine de pays.

L'illustrateur Satoshi Kitamura, né à Tokyo, vit à Londres. Pour cet album il a obtenu le célèbre "MotherGosse Award. Il écrit également des histoires pour enfants.


mercredi 3 octobre 2007

Moi j'aime pas l'école

Un livre pour aider les parents


Image publiée avec l'aimable autorisation des Editions Albin Michel


Présentation de l'éditeur

Aujourd'hui, la réussite scolaire est une préoccupation constante pour les parents. Mais il n'y a pas que les notes qui comptent: l'école est aussi un lieu où leur enfant va apprendre à vivre avec les autres, à développer son estime personnelle. Le vôtre s'y rend à reculons ? Il risque de mettre en danger sa scolarité mais aussi son épanouissement. Il est donc urgent de comprendre les raisons de son rejet et de trouver des solutions pour le réconcilier avec l'école. Plusieurs pistes sont à explorer selon qu'il :

- a du mal à s'adapter au CP

-s'ennuie en classe

- a des difficultés à suivre le programme

-n'ose pas prendre la parole

- est sans arrêt puni

- est agressif avec les autres

- est agité ou hyperactif

-est peut-être surdoué

-reste tout seul à la récré


Bibliographie de l'auteur :

Gilles-Marie Valet est pédo-psychiatre et travaille avec des élèves en difficulté scolaire.

Anne Lanchon est journaliste, spécialisée dans les sujets d'éducation .


Mon avis: Un livre, facile d'accès, avec lequel vous ne risquez pas de vous prendre la tête, devant des explications psychologiques complexes, qui nous font dire, le livre refermé, que nous n'avons pas compris la moitié. " Moi j'aime pas l'école" est bourré de petits conseils pratiques, pas de solutions miracles, mais il explique pourquoi nos petits en CP peuvent se sentir perdus , dépassés par les nouveautés. Pourquoi certains élèves, en primaire; ne s'intégrent pas et comment les aider, les motiver, leur redonner confiance, améliorer leur comportement. Un guide qui permet d'avoir des pistes pour comprendre et soutenir nos enfants et les aider à trouver leur place dans l'école .


"Moi j'aime pas trop l'école", malgré sa simplicité, ne tombe pas dans les clichés et la facilité. Il nous fait comprendre certains fonctionnements, les erreurs à ne pas faire, les attitudes à éviter. Il nous amène, en tant que parents et enseignants , à réflechir sur nos propres disfonctionnements et que les problèmes de nos enfants trouvent parfois leur origine dans nos propres difficultés, sans jamais nous culpabiliser.


Il nous rappelle, ce que nous savons déjà, que l'école n'est pas une fin en soi mais un moyen et qu'il ne faut pas se focaliser sur les performances, si nous voulons l'épanouissement de nos écoliers.